Expressions

Vague bleue, maux roses...

Share

       

Aux élections municipales les Français ont souhaité sanctionner la politique nationale, cela s’est traduit, partout en France, par une vague bleue sans précédent.

 

Je suis un adhérent du Parti Socialiste et à ce titre j’assume ma part de ce mécontentement.

Cependant notre lourde défaite a aussi des raisons locales que je ne veux pas ignorer car, dans l’exercice de mon mandat de maire, je n’ai jamais mis en avant ma préférence politique ni demandé à mes colistiers de partager mon choix. Mon seul souci fût de mobiliser tous ceux qui souhaitaient travailler dans l’intérêt de notre commune.

  

Bien sûr le P.L.U !!! Pendant cinq ans nous avons débattu, écouté, transformé, proposé à nouveau ; nous avons dû nous adapter aux modifications incessantes des lois d’urbanisme pour que ce document majeur pour notre commune soit accepté et validé par tous les organismes dont l’aval est obligatoire tout en respectant les intérêts du village.

 

Nos adversaires ont convaincu les Beaumontois qu’un autre P.L.U était possible, pour ma part je ne le crois pas mais donnons-nous rendez-vous dans un an.

 

J’ai voulu que la transition entre mon équipe et la nouvelle se fasse de manière digne et républicaine dans l’intérêt des Beaumontois. Tous les anciens adjoints et moi même, nous sommes mis à la disposition des nouveaux élus pour leur transmettre les dossiers en cours et démontrer notre volonté d’exercer une opposition constructive, force de proposition et parfaitement déterminée.

 

Je remercie tous ceux qui ont apporté leur soutien à notre liste, je remercie tous ceux qui m’ont envoyé des messages de sympathie et de remerciement pour le travail accompli.

 

Le temps est venu d’organiser notre équipe pour les six années à venir et de préparer l’alternance. Je vous invite à rejoindre activement Ensemble pour Beaumont pour défendre nos valeurs et la modernisation de notre village pour le bien de tous.

 

 

Jean-Michel  Pomarel